La lutte aux cancers pédiatriques a tout d’abord réalisé des progrès fulgurants: le taux de survie, qui était d’à peine 5 ou 10 pour cent à la fin des années 1960, avait bondi à 80 pour cent au milieu des années 1990.

L’actualité – Lire la suite de l’article en cliquant  ici

leo. felis Donec Praesent commodo elit. ante. Phasellus
Share This