Le champion français de ski a financé le voyage en jet privé de onze enfants Russes venus en Suisse se faire opérer d’un cancer de la rétine.

Igor ne parle pas français. Il ne connaît qu’un seul mot de notre langue : merci. Et ce petit Sibérien de 6 ans l’a répété inlassablement durant le vol de trois heures vingt qui l’emmenait de Moscou à Genève, bien loin de Krasnoïarsk et des rives du fleuve Ienisseï qui l’ont vu naître. Mercredi 6 mai, à l’heure du goûter, un jet privé de douze places, le Challenger 604 de la compagnie Albinati Aeronautics, atterrit à Genève alors que le trafic aérien est quasiment bloqué depuis des semaines. C’est sa deuxième rotation en trois jours.

Paris Match – pour lire l’article cliquez  ici

sem, porta. non Aenean dolor Lorem id, ut venenatis mi, Praesent
Share This